Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

La Politique Nationale de la Protection Sociale(PNPS)

Le document de Politique Nationale de Protection Sociale adopté par le gouvernement est le fruit d’un long parcours. Il a été initié par le gouvernement sous l’appui technique et financier du Bureau Exécutif de l’OIT, le Bureau International du Travail. Son adoption a été précédée par une série de séances de consultations techniques et de validation par les partenaires sociaux. Le  couronnement de ce processus est un produit d’un outil de cadrage, d’harmonisation et de cohérence des actions menées en matière de politiques sociales et économiques dans le but de permettre la population à accéder aux services sociaux de base.

En effet, ce document  trace une série de mécanismes stratégiques et opérationnels pour amener la population burundaise à prévenir les risques de perte ou de diminution des revenus minimum pour satisfaire ses besoins de base. Ce n’est en effet que quand le pays aura une force humaine en bonne santé, éduquée et guidée par des liens de solidarité qu’il sera à mesure de jouir de façon durable des dividendes de la paix retrouvée et de relever la population du marasme économique auquel elle est plongée.

Qu'est ce que c'est la Protection Sociale?

Protection Sociale s'interprète comme :«Ensemble de mesures publiques ou privées qui concourent à garantir la société à accéder aux soins de santé, à l'éducation et aux revenus de substitution pendant les périodes des éventualités/risques telles que maladie, maternité, chomage, vieillesse, invalidité, accident de travail, maladies professionnelles et décès d'une personne qui assure le soutien d'une famille»

La PNPS a pour objectif général: Une couverture de protection sociale convenable pour tous.

Principes directeurs de la Politique Nationale de Protection Sociale

La PNPS transparaît à travers six principes directeurs, à savoir:

. la solidarité,

. la responsabilité individuelle,

. la gouvernance démocratique,

. la transparence,

. la participation de tout citoyen,

. l'Etat régulateur du système.

La solidarité se traduit par la mutualisation des risques sociaux à travers des mécanismes d'assurance solidaire ou de sécurité sociale en tenant compte des capacités de chaque catégorie sociale dans la fixation des contributions au système de protection sociale.

La responsabilité individuelle quant à elle se traduit par la participation de chaque citoyen à travers des taxes ou des impôts ou par la formule des cotisations sociales.

La gouvernance démocratique concerne celle des structures déjà mises en place et d'autres qui le seront à travers la représentation des partenaires sociaux dans les organes d’orientation et de gestion.

En tout cela, l'Etat régulateur du système devra veiller à contribuer pour les catégories sociales dépourvues de ressources par la création d'un fonds de soutien à la protection sociale.

Nous vous proposons de consulter un document de politique nationale de protection sociale pour plus de détails.

 


Main menu 2

Page | by Dr. Radut