Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

LE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE L’EMPLOI ORGANISE UN ATELIER DE HAUT NIVEAU AVEC LES PARLEMENTAIRES, LES MEMBRES DU GOUVERNEMENT ET LES HAUTS CADRES DE L’ETAT SUR LES BASES DU DIALOGUE SOCIAL ET LEURS IMPACTS SUR LA PAIX SOCIALE, LA

jeudi, 25 février 2021 à Bujumbura, au KING’S CONFERENCE CENTER
jeudi, 25 février 2021 à Bujumbura, au KING’S CONFERENCE CENTER

Ce jeudi, 25 février 2021 à Bujumbura, au KING’S CONFERENCE CENTER, sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre de la Republique du BURUNDI, le Comité National de Dialogue Social (CNDS), en collaboration avec le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi et le Bureau International du Travail (BIT), ont organisé un atelier de Haut Niveau avec les Parlementaires, les Membres du Gouvernement, les cadres et les Hauts Cadres de l’Etat L’objet de cet atelier était de sensibiliser les Députés et les Sénateurs, en leur qualité des élus, les membres du Gouvernement, les cadres et hauts cadres de l’Etat sur le rôle du dialogue social en milieu de travail, les Normes Internationales du Travail relatives au Dialogue Social et le fonctionnement du tripartisme car ces instruments n’étaient pas connus de cette catégorie de hautes autorités.

Dans son discours de bienvenu, la Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi, Madame BANYANKIMBONA Domine a eu l’occasion de présenter les mécanismes de dialogue sociale déjà existante au Burundi, dans le cadre de la prévention et la gestion pacifique des conflits de travail. Elle a invité les responsables des Services Publics, Parapublics et des Entreprises Privées à mettre en place ce genre de cadres chargés d’anticiper sur d’éventuels conflits afin d’éviter leurs éclatements susceptibles d’handicaper le bon fonctionnement du milieu du travail.

Son Excellence Monsieur le Premier Ministre qui a procédé à l’ouverture de cet atelier a invité les hautes personnalités présentes sur les lieux (les Sénateurs, les Députés, les Ministres et les hauts cadres) à mener des échanges riches qui alimentent et renforcent la vision du CNDS d’« avoir un Burundi où règne une paix sociale durable grâce à un partenariat tripartite proactif pour une productivité accrue et un travail décent » et leur a rappelé que cette vision ne pourra être atteinte qu’avec leur concours et le soutien indéfectible de chacun, car ce sont eux qui sont à la manette d’ériger notre beau Pays, le BURUNDI, à un niveau de stabilité socio-économique et de développement durable.

Au cours de l’atelier, deux thèmes ont été développés, à savoir:

  1. Les Normes Internationales du Travail relatives au dialogue social dans la mise en œuvre de l’agenda du travail décent et la poursuite des objectifs de développement durable ;
  2. Les mécanismes du dialogue social en milieu de travail et le fonctionnement du tripartisme au Burundi.

Les partenaires sociaux (Gouvernement, AEB et COSYBU) ont eu l’occasion de donner leur perception sur l’impact du dialogue social au climat social au Burundi.

 

 

 

 

 



Main menu 2

Article | by Dr. Radut