Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

ATELIER D’ELABORATION DES BASES D’UNE NOUVELLE STRATEGIE DE GESTION DES EFFECTIFS ET DE LA MASSE SALARIALE

En date du 11, 12 et 13 juin 2018, dans les enceintes de Best Outlook Hotel à Bujumbura, le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi à travers le Programme Nationale de Réforme de l’Administration (PNRA)a organisé un atelier dont le but était de lancer les bases d’une nouvelle stratégie dans la gestion des effectifs et de la masse salariale. Cette activité a été ouvert par le Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi monsieur Félix MPOZERINIGA. Dans son mot d’ouverture, le Ministre de Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi Félix MPOZERINIGA est revenu sur la nécessité de corriger les imperfections identifiées dans l’administration burundaise. A cet égard, il s’est avéré qu’il fallait mettre en place une nouvelle stratégie dans la gestion des effectifs mais également dans la gestion de la masse salariale. L’atelier organisé s’inscrit dans le cadre de l’axe 2 du Programme Nationale de Réforme de l’Administration (PNRA) intitulé « Restaurer les principes de gestion des agents publics autour des valeurs d’équité, de transparence et de performance » Après ce mot d’ouverture, les participants constitués principalement des cadres provinciaux notamment les directeurs provinciaux de l’enseignement, les chefs d’antennes de la Fonction Publique et les représentants des ministères de la santé et de l’agriculture ont suivi les exposés des intervenants du Secrétariat Exécutif Permanent de la Réforme de l’Administration Publique (SERAP), de la Direction Générale de la Fonction Publique et de l’Inspection Générale de la Fonction Publique. Les exposants ont dressé l’état des lieux dans la gestion des effectifs et de la masse salariale. Après ces exposés et durant les 3 jours de l’atelier, les participants ont travaillé en groupe pour mieux cibler les lacunes, et pouvoir y apporter des corrections. Compte tenu de la diversité des participants, les débats étaient riches et orientés vers la mise en place d’outils efficaces dans la gestion des fonctionnaires et cela depuis la base jusqu’au sommet. A la fin de la formation, les avis et considérations récoltés ont été synthétisés, restitués et pris en compte dans le processus d’élaboration d’une nouvelle stratégie de gestion des effectifs et de la masse salariale. Signalons que le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi, avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a entrepris le vaste chantier de réforme de l’administration publique burundaise.



Main menu 2

Article | by Dr. Radut